TÉLÉCHARGER LE FILM FITNA

Le film Fitna bientôt devant la justice néerlandaise? Ce député néerlandais d'extrême droite avait réalisé et diffusé "Fitna", film clouant au pilori la religion musulmane. Le député néerlandais d'extrême droite Geert Wilders , réalisateur de Fitna, film clouant au pilori la religion musulmane , va être jugé pour incitation à la haine et à la discrimination pour avoir notamment comparé le Coran au livre d'Adolf Hitler Mein Kampf. La cour d'appel d'Amsterdam, saisie par plusieurs plaignants, a ordonné mercredi au parquet de poursuivre Geert Wilders alors que celui-ci avait décidé en juin que le film et les déclarations du député ne justifiaient pas de poursuites. Un procès pourrait avoir lieu "d'ici à un an", a-t-il estimé.

Nom:le film fitna
Format:Fichier D’archive
Système d’exploitation:Windows, Mac, Android, iOS
Licence:Usage Personnel Seulement
Taille:54.20 MBytes



Le film de 17 minutes, qui accuse l'islam de vouloir détruire "la civilisation occidentale", a été projeté au tribunal d'Amsterdam sous le regard impassible de Geert Wilders, qui encourt un an de prison ou 7. Geert Wilders, dont le Parti pour la liberté PVV a terminé troisième aux élections législatives du 9 juin, est poursuivi pour avoir notamment qualifié l'islam de "fasciste" et réclamé l'interdiction du Coran, comparé au livre "Mein Kampf" d'Adolf Hitler.

On peut également y voir une caricature du prophète Mahomet portant une bombe dans son turban. Wilders nous verrait volontiers quitter la société néerlandaise Bientôt, nos enfants ne pourront plus dire qu'ils sont musulmans ou à moitié marocains". Le procès, qui s'est ouvert avant-hier et est retransmis en direct sur l'internet par la télévision publique néerlandaise, est prévu sur sept journées d'audience.

Le jugement devrait être rendu le 4 novembre. Le Parti pour la liberté PVV , arrivé troisième aux élections législatives anticipées du 9 juin, a apporté son soutien à un futur gouvernement libéral-chrétien-démocrate. Ce que dit Geert Wilders dans son film serait ainsi compris par tous. Pourquoi nier sans arrêt la réalité de ce qui est écrit? J'ai lu une partie du Coran et je sais de quoi je parle.

TÉLÉCHARGER LE GENERIQUE DES TELETUBBIES GRATUIT

Le film néerlandais anti-islam “Fitna” à nouveau en ligne sur LiveLeak

L'annonce du film a déjà suscité des menaces contre les Pays-Bas. Reportage N. Ransom Publicité Lire la suite "Fitna" en arabe : division et discorde au sein de l'islam , le film du député néerlandais d'extrême-droite Geert Wilders, visible sur Internet depuis jeudi 19h, a provoqué la colère de plusieurs pays musulmans comme l'Iran ou l'Egypte ; tandis que de nombreuses associations musulmanes néerlandaises ont déjà appelé les fidèles au calme. Cette vidéo de quinze minutes mélange des passages du Coran, des images d'archives des attentats du 11 septembre, de Madrid et de Londres, avec des atrocités comme celles d'un homme se faisant décapiter. Ce film très controversé a provoqué d'importantes réactions, notamment autour du Parlement, à La Haye, où "barrières, policiers et mesures de sécurité importantes" ont été mis en place pour contenir la mobolisation générale. Dès hier soir, le gouvernement néerlandais a lui aussi réagi en précisant qu'il dénonçait "littéralement les propos de Geert Wilders et son film". Les médias se sont aussi emparés du phénomène : "la presse titre exclusivement sur ce dossier, et hier soir, la télévision tournait en boucle l'interview de Geert Wilders ", rapporte Nicolas Ransom.

TÉLÉCHARGER PILOTE DINSTALLATION IMPRIMANTE HP OFFICEJET 4500 GRATUIT

"Fitna", le film anti-islam fait débat

Nous suivre Le fournisseur d'accès internet américain Network Solution a suspendu le site réservé par le député néerlandais d'extrême droite Geert Wilders pour diffuser son film anti-islam "Fitna" ["La discorde" en arabe, ndlr], selon un message publié sur ce site dimanche 23 mars. Jusqu'à dimanche, le site fitnathemovie. Le fournisseur d'accès indique qu'il est en train de vérifier si le site respecte ses règles de diffusion. Geert Wilders estime que le film respecte la loi néerlandaise Le député néerlandais Geert Wilders a annoncé sa volonté de mettre en ligne avant le 1er avril un film attaquant l'islam et le Coran malgré les mises en garde de divers groupes religieux et politiques estimant que la diffusion du film est susceptible de soulever une vague violente de protestations à travers le monde.

Similaire